Airrefund

AirRefund: la bonne surprise

J’avais bien noté qu’en cas de refus d’embarquement, de vol annulé ou de retard d’avion – les retards d’avion, je connais, j’en ai pris mon parti, il m’était possible de faire un recours et faire valoir mes droits à indemnité ou remboursement.  Malheureusement, je fais partie de ces gens allergiques à l’administratif. Tant pis pour les € que je pourrais récupérer. Et puis, j’ai découvert AirRefund qui vous facilite sérieusement la tâche.

Il y a un peu plus d’un, j’ai commencé à utiliser Wipolo, une application qui permet de regrouper l’ensemble de ses informations de voyage (billet d’avion, billet de train, réservation d’hôtels etc.) en un seul et même endroit. Très pratique !  D’autant qu’il donne aussi la possibilité d’avoir des alertes en temps réel – notamment l’état des vols et les horaires de train.

Et ô joie, ô surprise, j’ai un jour reçu l’email automatique suivant de Wipolo qui venait de signer un partenariat avec AirRefund et avait en amont croisé l’ensemble de ses données:

Wipolo

Sans trop y croire et parce que qui ne tente rien n’a rien – j’ai tout de même cliqué et me voilà renvoyé sur le site de AirRefund qui en un slogan a déjà tout compris « Delay is Money ».

Dans mon cas, il s’agissait d’un vol Paris-Perpignan (pour un mariage donc timing serré) qui a été annulé en dernière minute (le dernier vol du vendredi soir évidemment). J’ai pu heureusement me glisser dans un Paris-Toulouse puis Toulouse – Perpignan en taxi (payé par la compagnie aérienne). Temps de trajet final: 5h.

Le processus de demande d’indemnisation AirRefund est simple:

  1. On indique la compagnie aérienne avec laquelle on a voyagé
  2. Son numéro de vol (en ce qui me concerne, j’ai repris les éléments spécifiés dans le mail qui m’avez été envoyé
  3. La date de départ
  4. Nom, prénom et email avec lequel vous avez réservé votre vol
  5. La raison pour laquelle vous pourriez être indemnisé (retard, annulation, surbooking)

Vous recevrez par la suite un email de confirmation et devrez envoyer une copie de votre pièce d’identité et/ ou passeport (en fonction de la destination de votre voyage). Une lettre officielle vous sera envoyée que vous signerez en ligne – AirRefund pourra ensuite commencer les négociations.

Six semaines plus tard, nouveau mail qui m’indique que je recevrais prochainement une indemnisation de 175€ – soit 50€ de moins que mon billet d’avion AR.

Pour conclure, je vous conseille soit de télécharger Wipolo qui grâce à la synchronisation des données vous préviendra qu’il est vous est possible d’être indemnisé soit de vous rendre directement sur le site d’AirRefund en cas de retard, d’annulation et de surbooking.

capture-decran-2017-01-07-a-10-46-49