Billet tour du monde

Billets Tour du Monde : bonne ou mauvaise idée ?

Organiser un semi-tour du monde… Le casse-tête, il n’y a pas d’autres mots. Tu fouilles à droite à gauche à la recherche désespérée d’infos. Tu te rends compte que des milliers de gens l’ont déjà fait avant toi. Ensuite tu fais la liste des pays que tu as envie de visiter et tu choisis tes billets d’avion, j’ai testé Indie Bootsnall.

Lorsque j’ai décidé de partir 6 mois, j’avais déjà en tête une zone géographique que je souhaitais couvrir et les destinations phares de mon voyage – pour beaucoup issues de ma bucket list. Dans le top, il y avait l’Australie, l’Indonésie, les Philippines, le Cambodge, le Népal, l’Inde, la Mongolie, la Corée du Sud et le Canada. J’ai commencé vaguement mais sûrement à regarder les différentes options pour réserver mes billets d’avion.

J’ai commencé par regarder les options « billets tour du monde » et effectué des simulations auprès des trois grandes alliances: SkyTeam, Star Alliance et OneWorld. Elles proposent des offres « tour du monde » car ces compagnies desservent toutes les plus grosses destinations. J’avoue qu’elles facilitent aussi un peu la tâche: acheter tous ses billets en une seule fois. Ce qui signifie aussi de n’avoir qu’un service client à contacter en cas de problèmes.

L’offre Skyteam – Round the World Planner

SkyTeam et son offre « Round the World Planner« , c’est 1 057 destinations dans 179 pays avec plus de 16 000 vols quotidiens. Vous pouvez décider de faire entre trois et 15 escales au cours de votre voyage. Votre itinéraire doit comprendre un vol transatlantique, un vol transpacifique et un vol entre la Zone 2 (Asie – Pacifique) et la Zone 3 (Amérique du Nord – Amérique du Sud). Le prix total dépend du nombre de miles parcourus. Dans mon cas et en le faisant autant au plus précis (qui inclus l’ensemble des pays que je souhaitais visiter en premier lieu) au plus simple (un seul stop à Singapour pour couvrir les Philippines, l’Indonésie et le Cambodge avec des billets en low cost), j’arrivais à un total de 5.134€. Un tarif bien au-dessus de ce que j’avais envisagé.

L’offre OneWorld – OneWorld Explorer et Global Explorer

L’alliance OneWorld propose deux types de billets Tour du Monde : le premier, « OneWorld Explorer », est tarifé en fonction du nombre de continents visités (de 3 à 6). 16 vols minimum, aucune limite de miles. La deuxième option, « Global Explorer », s’appuie sur une tarification plus traditionnelle en fonction du nombre de miles (de 26’000 à 39’000). En faisant la même simulation destination que sur Skyteam, le prix revenait à 4.321€. Mieux mais ce n’est pas encore ça.

L’offre Star Alliance

Star Alliance, c’est la plus importante alliance de compagnies aériennes du monde avec près de 30 compagnies, regroupées autour de United Airlines et Lufthansa. Plus de 1000 destinations, il s’agit d’une formule de choix, dont le tarif se calcule en fonction du nombre de miles effectués. 15 arrêts possibles et doit comprendre au moins un vol transatlantique et un vol transpacifique. Le site contient un simulateur (« Book and Fly ») qui permet de construire son itinéraire et d’obtenir le prix du billet « tour du monde ». Et l’essayer… c’est déjà voyagé. Mais là encore, le prix total du billet dépassait le budget que je m’étais fixé – ou tout du moins dépassé celui des publicités (mensongères) « à partir de ».

Avantages

  • Les dates sont modifiables et échangeables à volonté et gratuitement
  • Inclus un bagage en soute pour chaque vol
  • Permet d’éviter la longue recherche des billets d’avion

Inconvénients

  • Pour peu que vous choisissiez des destinations qui sortent des sentiers battus, le tarif peut passer du simple au double – ou ne même pas exister
  • Les retours en arrière ne sont pas envisageables
  • Le personnel des compagnies aériennes est peu formé sur ces pass et il est possible qu’il ne soit pas en mesure de répondre à vos attentes
  • L’utilisation des billets est limitée à un an et chaque alliance impose une ou deux règles concernant la construction de l’itinéraire

D’autres compagnies proposent depuis peu ce pass: c’est le cas de Emirates, Air New Zealand et Air Tahiti Nui ! Etant porteuse d’une carte American Express et membre du programme Flying Blue, je me suis logiquement moins intéressée à ces dernières formules.

Agence spécialisée : ZipWorld

L’autre option que j’ai exploré, c’est faire appel à une agence spécialisée. Il y en a quelques-unes aujourd’hui sur le marché… Personnellement, j’ai opté pour la française qui monte qui monte : ZipWorld. L’avantage des agences spécialisées en « tour du monde », c’est qu’elles proposent des packages de billets à des prix déterminés et offrent des devis gratuit si vous leur présenter en amont votre parcours.

J’ai apprécié le côté plus « humain »  – les agents de voyage sont réactifs et optimisent au maximum votre voyage. En l’occurrence, le devis proposé par ZipWorld était deux fois moins conséquent que celui des alliances des compagnies aériennes.

L’inconvénient: moins de flexibilité sur les trajets mais ce qui m’a surtout freiné, ce sont les compagnies aériennes sélectionnées. Sans être effrayée en avion, je ne suis pas non plus complètement rassurée et certaines me rebutent plus que d’autres. Raison numéro une pour laquelle je ne suis pas passée par cette agence.

Vous l’aurez compris, jusqu’à présent, j’avais fait chou blanc. Et puis…

La belle découverte: Indie Bootsnall

Et puis, j’ai continué à fouiller le web, lu plusieurs blogs qui traitaient du sujet et je suis tombée sur le site américain indie.bootsnall. Un peu sceptique au début, ce site a l’avantage d’être extrêmement intuitif et simple d’utilisation.

Indie Bootsnall

Quand vous avez sélectionné l’ensemble de vos vols et les dates, cliquez sur « valider ». Le meilleur prix s’affiche automatiquement. Mais ce qui, pour moi, en fait un outil vraiment digne d’intérêt, c’est possibilité de changer la date mais aussi et surtout, choisir sa compagnie aérienne – et la différence de prix que cela peut engendrer. Je préfère par exemple dépenser 109€ de plus pour voyager avec Emirates que Korean Air.

Indie Bootsnall

Avantages

  • Le site internet intuitif et inclus une carte interactive pour visualiser votre trajet
  • Le service client est réactif
  • Le prix – le moins cher du marché

Inconvénients

  • Les dates de votre voyage doivent être définis en amont – dans mon cas, je me suis donnée 1mois et demi dans des pays quitte à combler avec des vols internes
  • Ne pas avoir peur de faire confiance à un petit « nouveau » du web
  • Aucune flexibilité dans les destinations
  • Billets non échangeables/ non remboursables ou à vos frais

Ready to travel !