• All
  • 24 hours in
  • Instamood
  • My travel dreams
  • Non classé
  • Portraits 4.0

Originaire d'Amérique du Nord, le Black Friday (littéralement le vendredi noir, parfois traduit par vendredi fou) se déroule le lendemain du repas de Thanksgiving et marque traditionnellement le coup d’envoi de la période des achats de fin d’année. Depuis plusieurs années, l'Europe et la France ont suivi le mouvement pour permettre à ses consommateurs de profiter de bonnes affaires durant cette période. Du coup, moi aussi, j'ai envie d'en profiter - histoire de réserver ma prochaine destination et j'ai fait une revue des meilleures offres "voyage" et "tourisme" dénichées sur le web.   Black Friday - On s'envole ? ✈️   Air New Zealand - Si vous êtes à Londres ou...

Quand j'ai vaguement commencé à étudier mon trajet pour un voyage en solo, j'ai écarté certains pays. Naturellement. L'Inde, par exemple où je m'étais déjà rendue par deux fois, était exclu. Non par désarmour de la culture locale mais simplement parce qu'en solo et en tant que femme, la vie y est moins simple. Elle peut même être dangereuse. On pourrait probablement me reprocher de rentrer dans les clichés, et/ ou qu'en abordant un pays avec des préjugés, on le stigmatise. Ce serait probablement vrai mais ce serait aussi se mettre des oeillères que de ne pas mentionner les dangers qui peuvent...

Quand j'ai prononcé successivement "regret" et "hidden" dans une même phrase et que tout le monde m'a regardé en me demandant ce que j'essayais vainement d'exprimer, j'ai compris qu'il y avait un problème. Et que mon potentiel english était devenu progressivement Frenglish. Je ne dis pas que je régresse mais je suis loin de parler la langue de Shakespeare. Depuis j'ai clairement arrêté de faire des efforts. Mais apprendre une langue, c'est un sujet (nécessaire) voire essentiel si tant est que vous souhaitiez voyager.   J'ai une mémoire visuelle...

Cela fait plus d'un an que j'ai remis les pieds sur la terre ferme. Par terre ferme, j'entends pays d'origine. Plus d'un an maintenant que j'ai mis un point final à mon voyage en solo qui m'a amené de l'Australie au Canada, en passant par l'Asie et l'Alaska. Voyage en solo dont je rêvais depuis des années et qui devait changer ma vie. Devrais-je dire qui a changé ma vie puisque j'y ai trouvé l'amour mais aussi une ouverture d'esprit. J'ai d'ailleurs récéemment écrit un article à ce sujet : de salariée à digital nomad. Je pourrais résumer cet "état d'esprit"...

Ou plutôt peut-on vraiment déconnecter ? Internet est devenue une drogue, au même titre que la cigarette. En tous cas, cela a le meme effet sur moi. L'espace de quelques secondes, on se raisonne puis vient l'obsession lancinante de la cigarette entre nos doigts. Et on ne pense qu'à ça. Plus l'envie se fait ressentir, plus l'agacement grandit. Comme une femme au régime en somme. Le seul endroit où je n'en souffre pas est aussi le seul endroit où cela m'est complètement interdit: l'avion. Pour internet, c'est pareil. Quand je sais que je peux, cela devient compliqué d'y resister. En revanche,...

Récemment, quelqu’un m’a dit qu’on ne faisait pas de rencontre par hasard, [that we meet for a reason]. Moi, mon scepticisme et mon parisianisme, aurions probablement trouvé cela cheesy, il y a 6 mois. Aujourd’hui, cela fait davantage sens. Je ne suis partie que depuis 3 mois et chaque pays m’a apporté son lot de surprises. Avec du recul, j’aurais même tendance à dire que cela suit une certaine ligne conductrice. Que chaque rencontre ne s’est effectivement pas faite par hasard mais qu’elle était destinée. Je commence, progressivement mais sûrement, à ne plus pouvoir parler de mes voyages ni à répondre...

Piquouse du voyage, ras-le-bol du boulot, interrogations existentielles… Marion a 30 ans, est franco-australienne et a pris la tangente pour partir voyager. Retour sur son voyage en solo. Comment t’est venu l’idée de partir à l’autre bout du monde ? J’avais toujours eu l’envie de voyager évidemment mais je reportais toujours au lendemain. Et malheureusement, un événement tragique et personnel l’année dernière a été un élément déclencheur qui m’a poussé à m’interroger sur ma vie, sur ce que je souhaitais en faire et m’a aidé à prendre des décisions plus tôt que ce que ce que je pensais en faire. Cela tombait...

A quelques jours de mon départ (pour 6 mois, tout de même), je me suis rendue compte que j'étais à la bourre. Sur tout. Ces micros détails auxquels j'avais vaguement pensé dans mon bain tranquilou gilou et vite fait oublié sitôt sautée dans mon peignoir. Du coup, cet article est essentiellement une note pour moi-même. Et pour le futur aussi. Régle n°1: Sur ton sac, tu t'entraîneras Et tu te prendras bien la tête aussi. Parce qu'en bonne fille qui se respecte, j'aime les vêtements. Et les chaussures. Et les manteaux aussi. Et me voilà face à mon armoire, que je dois vider...